Bienvenue dans cette analyse de marché hebdomadaire ! Cet article est aujourd’hui dédié à Bitcoin (BTC) et à Raydium (RAY).

Depuis notre précédente analyse, le marché a eu de forts moments de volatilité.


Dans un objectif de spéculation, certains investisseurs semblent utiliser les leviers, ce qui peut créer un excès de liquidité très important sur le court terme, tout en engendrant des mouvements assez puissants en l’espace de quelques heures, à l’image du flash krach de mai.

Mardi dernier, alors que l’ensemble des investisseurs semblaient en confiance, avec un Bitcoin en pleine journée d’intégration au Salvador, un mouvement brutal à eu lieu, entraînant l’ensemble du marché dans le rouge vif.


Habituellement, comme chaque mardi, si nous nous penchons sur la capitalisation totale, nous pouvons remarquer une monstrueuse bougie daily, passant de 2433 milliards à 1833 milliards pour son point bas.

Alors que nous sommes sur un marché très volatil, permettant d’obtenir des gains intéressants, l’avidité et la cupidité amènent certains à en vouloir toujours plus, au détriment de la majorité. Mais désormais, que va-t-il se passer après ce puissant mouvement ?

Le marché doit digérer un mouvement aussi brutal que celui-ci, parfois avec une seconde jambe baissière ou une latéralisation du prix, traduisant des investisseurs hésitants.

A l’heure actuelle, la capitalisation totale est en difficulté sous les 2120 milliards de dollars (niveau 0.236 de fibonacci) qui semblent faire résistance sur le court terme. L’objectif est de reprendre ce niveau afin d’en faire un support, nous permettant d’envisager un retour au point haut avant le mouvement brutal du 7 septembre.

A contrario, il est possible de latéraliser un certain moment, avec une évolution du prix entre la résistance précédemment évoquée et les 2000 milliards de capitalisation.

Une perte de ce niveau nous conduira rapidement aux 1938 milliards (niveau 0.382 de fibonacci), le dernier rempart avant d’envisager un possible retournement de tendance pour le marché de la cryptomonnaie. En effet, si je parle de dernier rempart, c’est simplement en se fiant aux points bas.
Graphiquement, si nous allons chercher en dessous des 1938 milliards, il y aurait un nouveau creux plus bas que le précédent, pouvant mettre sur la garde les investisseurs les plus aguerris qui aimeraient sortir avant une nouvelle correction

La suite de cet article est réservée aux membres PlatinumAbonnez-vous dès maintenant pour recevoir les prochaines analyses par mail !

Thomas
Thomas

Community Manager chez Feel Mining